Un groupe ALF pris en flagrant délit

Tribune libre pour la défense de la chasse
22 janvier 2019

Un groupe ALF pris en flagrant délit

Dans la nuit de samedi à dimanche derniers, trois hommes et trois femmes, âgés de 19 à 50 ans, ont été interpellés alors qu’ils venaient de mettre le feu à un ballot de paille dans la grange de l’abattoir de Jossigny, après en avoir fait sortir les animaux.

Le groupe était sous surveillance car il est soupçonné d’agir depuis septembre dernier dans le département, notamment contre des installations de chasse (miradors, postes de chasse) ou les locaux de la Fédération Départementale des Chasseurs de Seine-et-Marne (FDC77), à Bréau, dans la nuit du 30 au 31 décembre.

Lire le communiqué de presse