Chasseurs écoresponsables, munitions biodégradables

Chassez le virus avec les gestes barrières
18 octobre 2020
Point de situation en matière d’influenza aviaire hautement pathogène en Seine-et-Marne
26 octobre 2020

Chasseurs écoresponsables, munitions biodégradables

Depuis plusieurs années, la chasse s’inscrit dans la gestion et la protection de la nature. Le chasseur tente de trouver des moyens de respecter l’environnement par le biais de ses munitions et de ses équipements. Cette année, c’est une mini révolution qui arrive dans le milieu cynégétique.

Des cartouches 100% biodégradables.

La cartoucherie Shoot Hunting Outdoor, installée à Briatexte dans le Tarn depuis 2012, vient de déposer le brevet, et a commencé la production de cartouches 100% biodégradables. Le chef d’entreprise souhaitait garder le secret et promettait une «révolution» dans le monde de la chasse et du tir.

Aujourd’hui, avec ce brevet déposé, la success story ne fait que commencer. La société souhaite conquérir le marché par le biais de son produit. Devant l’afflux des commandes et l’ouverture de marchés à l’international, le patron de l’entreprise veut produire 100 % de cartouches «bio» en 2022. Remplacer la jupe en plastique par une jupe biodégradable faite de carton, fibre de bois et liège permet aujourd’hui d’avoir des résultats équivalents. Cette munition du futur permet à la chasse de s’inscrire un peu plus dans le respect de l’environnement et de la nature. Ainsi, elles disparaissent dans la nature «en moins de trois semaines», annonce Patrick Maricaille.

Une société innovante qui fabrique les cartouches Jocker.

Patrick Maricaille est un patron innovant et dynamique, qui n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il avait déjà mis au point en 2014 une grenaille de substitution pour les zones humides où le plomb est interdit. Il a eu l’idée d’utiliser de l’étain, élément neutre, aussi mou que le plomb mais moins dense : il suffisait de lier les grenailles par un fil de laiton. Cette trouvaille fait également l’objet d’un brevet et il espère l’exporter vers les États-Unis et le Canada.

Double avantage :

– Avec cette munition, les chasseurs peuvent utiliser des fusils anciens qui ne supportent pas l’acier.
– De meilleurs résultats: en effet, l’association de deux billes d’étain par un fil de laiton permet d’obtenir une malléabilité comparable à celle du plomb et surtout un poids 1.5 fois supérieur à une bille de plomb de même diamètre, donc plus d’énergie à l’impact.

Amis chasseurs, continuons de nous investir et de protéger notre environnement. Cette découverte sera un atout majeur dans l’évolution de notre passion.