Les premières alertes de surfaces endommagées, sur cultures au stade laiteux !

Suspension de la chasse de la barge à queue noire et du courlis cendré
1 août 2022
Ball-trap
Ball-Trap dans le sud Seine-et-Marne (Villemaréchal)
11 août 2022

Les premières alertes de surfaces endommagées, sur cultures au stade laiteux !

Depuis plusieurs semaines, les conditions climatiques exceptionnelles que nous subissons, associées à l’arrivée du stade laiteux du maïs, incitent les sangliers à fréquenter les parcelles agricoles.

Cette situation risque d’engendrer d’importants dégâts sur le maïs, ainsi que sur les futurs semis d’automne si nous n’anticipons pas dès maintenant la réalisation de battue dans les cultures afin d’effectuer des prélèvements adaptés !

Nous sortons d’une campagne d’indemnisations caractérisées par une augmentation significative du prix des denrées. Pour la campagne en cours, les coûts seront encore plus élevés et par conséquent, il nous faut impérativement diminuer l’impact du grand gibier et particulièrement des sangliers sur les productions agricoles.

Il est de notre devoir, de vous alerter dès aujourd’hui de cette situation et il est de votre responsabilité d’agir rapidement en réalisant des actions de chasse essentiellement dans les maïs et des prélèvements significatifs sans aucune consigne de tir quantitative et surtout qualitative.

Nous rappelons qu’à l’occasion de ces battues, il est obligatoire de rappeler les consignes de sécurité et de veiller à leurs strictes applications afin de préserver la sécurité de tous.

Comptant sur votre compréhension pour l’application de ces recommandations de circonstance, nous vous rappelons les conditions de chasse estivale.

 

“Chasse du 15 juillet au 14 août”

Sur cette période, peuvent être organisées par les responsables de chasse, détenteurs d’une autorisation préfectorale individuelle (voir arrêté sur votre espace adhérent “Onglet Circulaires”), des battues aux sangliers dans les cultures sur pied.

Les conditions indispensables pour cette période :

D.GEST

  1. Être détenteur d’une autorisation préfectorale individuelle.
  2. Posséder le droit de chasse et avoir une surface supérieure à 5 hectares d’un seul tenant (SDGC77).
  3. Avoir validé son permis de chasser pour la campagne 2022/2023
  4. Exclusivement dans une culture sur pied (maïs, sorgho, tournesol…).
  5. Être à jour, de sa contribution territoriale dégâts de grands gibiers, si le territoire n’est pas assujetti à cette contribution, utiliser des boutons sanglier pour tout prélèvement.
  6. Avoir l’autorisation de l’exploitant agricole.
  7. Le tir à balle est obligatoire.
  8. Réaliser la saisie des prélèvements sous 48 heures sur son espace adhérent (wwwfdc77.fr).

N.B : le renard peut être tiré dans les mêmes conditions ci-dessus. L’affût et l’approche pour le sanglier sont également possibles pendant cette période.

“Chasse du 15 août au 31 mars”

Ouverture générale de la chasse au sanglier

D.GEST

Les conditions indispensables :

  1. Posséder le droit de chasse et avoir une surface supérieure à 5 hectares d’un seul tenant (SDGC77).
  2. Avoir validé son permis de chasser pour la campagne 2022/2023
  3. Le tir à balle est obligatoire.
  4. Être à jour, de sa contribution territoriale dégâts de grands gibiers, si le territoire n’est pas assujetti à cette contribution, utiliser des boutons sanglier pour tout prélèvement.
  5. Réaliser la saisie des prélèvements sous 48 heures sur son espace adhérent (wwwfdc77.fr).

N.B : ouverture générale de la chasse au renard. L’affût et l’approche pour le sanglier restent également possibles tout au long de la saison.