COMMUNIQUÉ – Informations sur le confinement

Décès d’Elisa PILARSKI : les chiens de chasse hors de cause
3 novembre 2020
COMMUNIQUÉ – DÉROGATION COVID 19
5 novembre 2020

COMMUNIQUÉ – Informations sur le confinement

Conformément à la circulaire du Ministère de la Transition Écologique adressée aux préfets, la CDCFS pour notre département s’est tenue ce matin à la DDT77 afin de déterminer les dérogations en matière de régulation de la faune sauvage et de destruction d’espèces animales susceptibles d’occasionner des dégâts.

Sur proposition du DDT, la régulation du sanglier va être autorisée dans le cadre d’un régime dérogatoire encadré par un arrêté préfectoral qui doit être signé rapidement par M. le Préfet.

Les actions de régulation contribuent à participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative (cas n° 8 de l’attestation de déplacement dérogatoire).

Sont également concernés, dans le cadre de la protection des cultures, le pigeon ramier, le corbeau freux, la corneille noire et le lapin sur les communes où ils sont classés nuisibles.

L’arrêté précisera les modalités détaillées de la mise en œuvre de ces opérations de régulation avec en particulier l’obligation de transmettre une « convocation individuelle » ainsi que l’arrêté préfectoral pour chaque participant aux battues.

Ces différents supports seront transmis à l’ensemble des responsables de chasse du département dans les plus brefs délais.

Je vous rappelle par ailleurs que l’agrainage du petit et du grand gibier est interdit, mais que les propriétaires d’appelants vivants (canards, pigeons, corvidés…) peuvent continuer à se déplacer pour les nourrir sur leur lieu de détention.

Toutes les autres pratiques de chasse ou de régulation par piégeage, déterrage, les gardes particuliers sont interdites.

Les différents services de la FDC77 sont à votre disposition pour répondre à vos questions et je vous demande tout particulièrement de respecter à la lettre les conditions d’exercice de ces actions de régulation en appliquant les gestes barrières que nous impose cette pandémie.

En Saint Hubert

Benoît Chevron