Evolution du virus Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) en Seine-et-Marne

Calendrier des comptages de printemps Perdrix Grise
4 mars 2022
Salon de la Chasse et de la faune sauvage
18 mars 2022

Evolution du virus Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) en Seine-et-Marne

Le 02 Mars 2022, la direction départementale de la protection des populations de Seine et Marne (DDPP 77) a reçu la confirmation que les deux cygnes trouvés morts le long du canal de l’Ourcq sur la commune de Fresnes sur Marne étaient porteurs d’un virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP).

 

De fait, le virus de l’IAHP continue, encore actuellement, à circuler dans l’avifaune et plusieurs foyers ont été récemment identifiés dans des élevages et/ou des basse-cours en Vendée et dans le Sud Ouest.

C’est pourquoi le risque sanitaire vis à vis de l’IAHP reste au niveau élevé depuis le 5 novembre 2021.

En application des instructions du ministère de l’agriculture, un arrêté préfectoral vise à prévenir la contamination des exploitations commerciales (élevages et animaleries) et non commerciales (basse-cours et détenteurs d’oiseaux d’ornement) situés dans un rayon de 5 km autour du lieu où les cadavres des cygnes ont été trouvés.

Dans cette zone dite “zone règlementée temporaire”, des règles strictes visant notamment à interdire la circulation des oiseaux ont été prises pour une durée minimale de 21 jours.

Pour les exploitations non commerciales (et plus particulièrement des détenteurs de basse-cours et détenteurs d’appelants) situées dans ce rayon de 5km, il revient de rappeler les règles suivantes qui figurent dans l’arrêté préfectoral :

  • Les volailles et autres oiseaux captifs doivent être maintenus en claustration que ce soit dans leurs locaux d’hébergement habituels ou dans d’autres lieux de l’exploitation permettant leur isolement, afin d’interdire les contacts potentiels avec les oiseaux sauvages ;
  • Tous les détenteurs d’oiseaux doivent respecter les mesures de biosécurité (disponible sur le site internet de l’association départementale des chasseurs de gibier d’eau du 77 : www.adcge77.fr)
  • Toute apparition de signes cliniques évocateurs d’influenza aviaire (augmentation de la mortalité, baisse importante dans les données de production) doit être immédiatement signalé.
  • Des moyens appropriés de désinfection doivent être utilisés aux entrées et sorties des bâtiments hébergeant des oiseaux

En Saint Hubert