La FDC77, comme toutes les FDC de France, s’est vue investie par l’État de missions de service public :


  • La formation à l’examen du permis de chasser
    La FDC77 assure l'inscription à l'examen au permis de chasser et la transmission des dossiers à l'ONCFS, elle dispense la formation théorique et pratique aux candidats à l'examen du permis de chasser sur ses installations de Bréau.
  • La validation du permis de chasser
    La FDC77 assure la validation de tous les types de permis de chasser grâce au guichet unique. Cette validation peut s'effectuer sur place, mais surtout par courrier ou par Internet.
  • L'indemnisation des dégâts de grand gibier
    La FDC77 a l'obligation d'indemniser les dégâts de grand gibier aux cultures agricoles.Dans le cas de dégâts déclarés par un exploitant agricole, la FDC77 mandate un estimateur pour en évaluer l'importance. Celui-ci chiffre la surface réellement détruite, le rendement de la parcelle pour ainsi déterminer la perte en quintaux. La FDC77 calcule l'indemnité en fonction du barème fixé par la commission départementale dans sa formation spécialisée "Indemnisation dégâts".
    L'ensemble des parcelles endommagées est référencé sur une cartographie sectorielle qui aide la politique de prévention : pose de clôtures électriques avec signature d'une convention avec l'exploitant agricole et le chasseur local et mise en place d’opérations d’effarouchement nocturne. L'objectif reste la limitation de l'importance des dégâts, financés exclusivement par l'argent des chasseurs.

Mais la FDC77 assure également un certain nombre d’autres missions liées à l’activité cynégétique départementale :

Des missions techniques
  • La gestion de la faune sauvage
    Le service technique organise les comptages diurnes ou nocturnes des populations et en dégage l'évolution des populations. Il participe à l'élaboration des plans de chasse petit et grand gibiers (estimation des populations, commission d'attribution, distribution des bracelets, taux de réalisation, bilan et analyse des prélèvements) et établit l'évolution des populations.
  • Le contact des adhérents territoriaux
    Le service technique conseille à l'aménagement des territoires. Il décide l'attribution de subventions à l'aide à l'aménagement, aide à la régulation des prédateurs et aide pratique aux piégeurs.
  • La mise en place et l'animation de structures cynégétiques locales
    Le service technique aide à la création et à l'animation de groupements d'intérêt cynégétique, ententes de sociétés.
  • Le contrôle sanitaire de la faune sauvage
    Le service technique collecte les cadavres d’animaux sauvages pour lesquels se posent des questions sanitaires, assure leur acheminement vers les laboratoires d’analyse et informe chasseurs et collectivités des éventuelles précautions à prendre.
Des missions de formation des chasseurs
  • l'agrément et le perfectionnement des piégeurs,
  • les gardes particuliers et les gardes des bois,
  • la sécurité à la chasse et les responsables de chasse,
  • l'attestation pour la pratique de la chasse à l'arc,
  • la régulation à tir des corvidés,
  • l'examen initial de la venaison,
  • l’accidentologie du chien et la conduite à tenir.
Des missions environnementales
La FDC77 assure la gestion des milieux et la pérennité des espèces. Elle est nommée association animatrice de deux sites Natura 2000 et Personne Qualifiée pour la Protection de la Nature dans toutes les commissions de remembrement. Elle collabore avec les associations de protection de la nature à l'élaboration, la mise en place et au suivi des grands projets environnementaux comme le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, Natura 2000, Jachères Environnementales Faune Sauvage, Agri-faune, journée mondiale des zones humides…
Des missions de communication et d’éducation à la nature
La FDC77 a développé la communication en direction des chasseurs seine-et-marnais grâce à son Bulletin cynégétique trimestriel, sa newsletter mensuelle et son site Internet. Elle organise le deuxième dimanche de chaque année paire une journée « Portes ouvertes » sur son siège de Bréau. Elle travaille en relation avec les associations de chasse spécialisées.
Pour le grand public, elle organise ou est partenaire de nombreuses manifestations. Sa politique de pédagogie à l'environnement l'a poussée à créer et à développer une semaine de l’éducation à la nature sur son siège de Bréau en partenariat avec des associations environnementales. Dans ce cadre, elle accueille chaque année plus de 2 000 élèves des écoles de l'ensemble du département.
Enfin elle entretient d'étroites relations avec la presse départementale et les magazines cynégétiques nationaux.