La Maison suisse

Depuis 2002, la FDC77 a installé son siège au centre du département, au lieu-dit « La Maison suisse » sur la commune de Bréau, à équidistance de Nangis et de Melun. Très facilement accessible (à quelques km de l’échangeur de l’A5, Châtillon-la-Borde), il représente le centre technique et administratif indispensable à notre structure départementale. La superficie du site permet d’en faire également un lieu de formation ouvert à tous les chasseurs et un lieu privilégié pour l’éducation à la nature réservée au public scolaire.

Le bâtiment principal abrite la salle du Conseil et les bureaux, le bâtiment annexe est utilisé pour les formations, les associations et l’accueil des scolaires.

D’une superficie de 91,35 ha, cette propriété est le reflet du paysage typique de la région agricole de la Brie humide, mosaïque de forêts, de zones humides et de plaines à vocation céréalières. Ce site a en effet la particularité de présenter, en un seul lieu, les milieux naturels les plus fréquemment rencontrés dans le département de Seine-et-Marne.

Compte tenu de l’objectif de cette acquisition, la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage1 s’est jointe à la FDC77 pour l’acquisition d’une partie de cette propriété. La gestion de l’ensemble est confiée par convention à la FDC77.

La propriété est traversée par le ru d’Ancœur, site classé pour son caractère pittoresque.

L’écosystème forestier est le plus représenté. La végétation y est assez variée, notamment en ce qui concerne la strate arbustive. Les lisières sont nombreuses dans l’espace forestier, grâce au réseau de chemins. Les espaces ouverts sont conservés en limitant leur colonisation par la végétation arbustive. Les zones de plaine, d’une superficie totale de 10,35 ha, sont mises en culture et valorisées pour certaines par l’implantation de couverts à gibier et de « Jachères Faune Sauvage ».

Les mares forestières dispersées sur le site sont intéressantes d’un point de vue biologique et esthétique. Elles sont réhabilitées afin de limiter le processus d’atterrissement qui atteint certaines d’entre elles, et d’accroître leur biodiversité végétale et animale.

Enfin, des observations ainsi qu’une étude portant sur la valorisation écologique du massif boisé permettent de citer de nombreuses espèces.

1. La Fondation des Habitats français de la faune Sauvage est un organisme reconnu d’utilité publique exclusivement financé par les chasseurs. Sa vocation est d’acquérir des espaces naturels pour les réhabiliter, en assurer la conservation et les ouvrir au jeune public.

Fédération Départementale des Chasseurs de Seine-et-Marne

Nos horaires

  • de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h
  • de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30