Imprimer cette page

12 000 arbustes plantés par les chasseurs

  • Posted on:  mardi, 01 décembre 2015

Depuis plus de 20 ans, la FDC77 organise un évènement annuel d'importance départementale réunissant chasseurs, agriculteurs, naturalistes, élus locaux et élèves et enseignants sur le thème de la biodiversité : l’opération « Sainte Catherine ».

Fidèle à ce dicton populaire, la FDC77 initie et coordonne des opérations de plantations de haies en plaine. La semaine dernière, 12 000 arbustes ont été plantés en milieu agricole, sur 60 communes du département, dans le cadre de cette opération.

Sur 4 communes, les élèves des écoles primaires devaient être associés aux opérations de plantation vendredi 27 novembre dans le cadre d'une sensibilisation au thème de la biodiversité. Malheureusement, en raison des récents événements, cela n’a été possible qu’à Bannost-Villegagnon où Sandrine Sosinski, conseillère départementale, est venue apporter son aide. À Aulnoy et Choisy-en-Brie, les chasseurs et agriculteurs ont planté sans les enfants. Enfin, à Balloy, les arbustes ont été mis en jauge et l’opération a été repoussée pour permettre la participation de l’école.

En parallèle des opérations « Sainte Catherine », la FDC77 octroie gratuitement, dans le cadre de sa politique d’aide à l’amélioration de la qualité des habitats, des arbustes aux chasseurs ayant des projets de plantations de haies en plaine. Cette année, cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’opération nationale « Plantons 1 million d’arbres en France», pilotée par l’Association Française Arbres Champêtres-Agroforesteries « AFAC-Agroforesterie ».

Cette année, un ambitieux projet a été lancé sur le pays cynégétique du Gâtinais. De nombreux responsables de chasse et agriculteurs ont répondu favorablement et près de 4 000 arbustes ont pu être plantés jeudi 26 novembre. À noter l’appui de Valérie Lacroute, députée-maire de Nemours venue planter un arbuste symbolique et participer au convivial déjeuner organisé par Franck Chardon et les producteurs locaux à Guercheville. C’est peut-être un nouveau départ pour la biodiversité sur ce secteur longtemps victime, au nom de la productivité, de remembrements destructeurs de haies.

Depuis 2007, 700 opérations de replantation de haies ont eu lieu, initiées par les chasseurs. Au total, ce sont près de 80 000 arbustes qui ont déjà été plantés, ce qui représente environ 40 km de haies, en plaine.

La conservation de la qualité des habitats naturels pour la petite faune est un enjeu majeur pour la FDC77 : sans habitat de qualité, la biodiversité décline. Le chasseur moderne, outre son rôle de gestionnaire des espèces, est maintenant un acteur incontournable dans la gestion des espaces et des milieux naturels.